Sábado, 16 de Outubro de 2010

Hitler exposto na Alemanha

Pode ver HITLER em noticia, publicada no Le Soir sobre a exposição que foi inaugurada ontem na Alemanha.

«C’est une exposition un peu particulière qui ouvre ses portes vendredi au Musée historique allemand de Berlin. « Hitler et les Allemands -nation et violence », entend se pencher sur Adolf Hitler, la propagande nazie et le soutien apporté par nombre d’Allemands à son régime dictatorial.»

Este é o leed da noticia.

Mais adiante o responsável do Museu e da exposição explica-se:

«Le Musée historique allemand propose dès ce vendredi une exposition sur la fascination qu’Adolf Hitler exerçait sur le peuple allemand. Il ne s’agit pas de transformer un dictateur en héros, prévient le responsable de l’exposition, mais de montrer comment le Führer a fasciné et manipulé les Allemands. « Tout le monde s’est fait berner par cet homme sans éducation qui ne savait faire que des discours !, insiste Hans-Ulrich Thamer. Hitler n’est pas arrivé au pouvoir tout seul mais grâce à la volonté du peuple. Les déportations se sont faites sous les yeux de la population. Cette méprise a conduit à la guerre et à l’Holocauste », rappelle Thamer. 

L’exposition du Deutsches Historisches Museum montre le degré d’implication des Allemands dans la folie du IIIe Reich à travers des objets et des documents filmés. Elle décrypte la manière avec laquelle tout un peuple s’était mis au service du pouvoir. Les citoyens et l’industrie ont tous profité du système. Les uniformes de la Wehrmacht et de la SS, exposés derrière une grande vitrine, ont été fabriqués par un couturier allemand dont le nom est toujours connu aujourd’hui : Hugo Boss. Les objets les plus banals de l’époque sont tous à l’effigie du Führer et du régime : lampions à croix gammée, jeux de cartes nazis, publicité propagandiste… « Si les documentaires montrent les crimes, les objets nous rapprochent de la réalité », insiste le responsable. Il aurait aimé exposer l’uniforme d’Hitler stocké dans les dépôts de Moscou comme « butin de guerre ». Mais les Russes n’ont pas donné suite à sa demande. « C’est dommage », regrette-t-il.»

A comunidade judaica vê com muito bons olhos esta iniciativa.

Quanto aos neonazis, o director do museu é irónico:- Esses, bem esses, não frequentam museus.

tags:

publicado por weber às 10:27
link do post | comentar
partilhar

. ver perfil

. seguir perfil

. 8 seguidores

.pesquisar

 

.Subscrever por e-mail

A subscrição é anónima e gera, no máximo, um e-mail por dia.

.posts recentes

. Hitler exposto na Alemanh...

.arquivos

.tags

. todas as tags

.últ. comentários

Chame-me Parvo….Pois é, Sr. Pedro Tadeu, é isso me...